index
index

  

OPPOSITION DE MARS EN 2003


Fin août 2003, la planète Mars nous rendait une visite historique puisqu'elle n'était qu'à 55,76 millions de kilomètres de la Terre, distance qu'elle n'avait pas atteinte depuis 57616 années. Nous sommes donc les premiers êtres humains à la voir d'aussi près !

Malheureusement, située dans la constellation du Verseau, sa position dans le ciel était relativement basse ce qui rendait son observation difficile et par conséquence nous donnait des images de qualité moyenne, malgré son diamètre apparent de 25" à l'opposition.

  

OPPOSITION DE MARS EN 2005


En octobre 2005, Mars n'est pas aussi près de la Terre (diamètre apparent maximum de 20,2") mais sa position dans le ciel est bien plus haute, dans la constellation du Belier ce qui nous offre une observation plus nette loin de la turbulence de la basse atmosphère.

Les images sont meilleures qu'en 2003 malgré une taille apparente plus petite de 5" ce qui est important à cette échelle.

OPPOSITION DE MARS EN 2007


Cette année la météo très instable ne nous a pas laissé beaucoup d'occasions de voir la planète Mars.

Dommage, les conditions d'observations sont idéales, au zénith dans la constellation des Gémeaux.

Au plus près de la Terre le 18 décembre 2007, à une distance de 88 millions de km, sa taille apparente ne dépasse pas 15" mais la finesse des détails visibles sur Mars aurait été bien meilleure par rapport aux années précédentes.

OPPOSITION DE MARS EN 2010


Cet hiver 2010 a été particulièrement rigoureux, avec des chutes de neige mémorables, donc peu de possibilités d'observations.

Les oppositions de Mars se produisent tous les 26 mois, délai qu'il faut pour retrouver l'alignement Soleil - Terre - Mars, favorable aux observations de la planète Mars qui est alors éclairée en totalité.

  

OPPOSITION DE MARS EN 2012


Encore haute dans la constellation du Lion, la taille de Mars ne cesse de diminuer, à peine 14" cette année. Il devient difficile de faire la mise au point à l'écran, on n'y voit qu'une petite boule qui danse.

Mais la technique peut faire des miracles ! J'ai eu la surprise de voir des détails étonnants sur les images faites avec ma nouvelle caméra I NOVA PLB-C2 : des nuages sur Mars le 14 et enfin une belle image le 30 à la faveur d'un ciel plus stable.

  

Sommaire

Le système solaire

Mars est deux fois plus petite que la Terre, sa couleur rouge est due à l'oxyde de fer (appelé hématite ou plus communément "rouille" chez nous) présent sous forme de fine poussière à sa surface.


Le climat est plutôt glaciaire et l'aspect de Mars varie en fonction des saisons. Au printemps des tempêtes de poussières peuvent apparaître localement, mais aussi recouvrir l'ensemble de la planète pendant plusieurs mois. L'hiver les calottes polaires sont recouvertes d'une fine couche de glace de gaz carbonique.


On peut dire que la planète rouge avec ses petits hommes verts aura marqué plusieurs générations, depuis le roman de H.G. Wells La Guerre des Mondes publié en 1897, les canaux découverts par Percival Lowell au début du XXème siècle, l'invasion de la Terre relatée à la radio par Orson Welles en 1938, la littérature, les films.... l'imagination humaine est très prolifique lorsqu'il s'agit de la planète Mars.


La réalité a pourtant dépassé la fiction depuis les années 1960 avec les nombreuses sondes envoyées en missions d'exploration vers Mars. Loin d'être décevantes, même s'il faut aller chercher les extraterrestres ailleurs, les images envoyées par les sondes nous ont fait découvrir un relief fantastique avec notamment le plus grand volcan du système solaire : Olympus mons (540 km de diamètre et 27 km de haut soit 3 fois la hauteur de l'Everest) et le plus vaste canyon, Valles Marineris de 4000 km de long, 700 km de large et jusqu'à 7 km de profondeur.


L'observation de Mars au moment de l'opposition (lorsqu'elle est au plus près de la Terre et éclairée en totalité par le Soleil) nous révèle ses reliefs imposants que l'on peut facilement reconnaître (les calottes polaires, Olympus Mons, Valles Marineris, Solis Lacus, Sinus Meridiani, Syrtis Major...).



Petite carte de visite



Nature : planète tellurique

Diamètre équatorial : 6786 km

Distance à la Terre : entre 56 et 400 millions de km

Distance au Soleil : entre 207 et 249 millions de km

Sa lumière met 12 minutes pour nous parvenir

Température de surface : de - 133 à + 17°C

Atmosphère : très mince, composée à 95 % de gaz carbonique et 3 % d'azote

Pesanteur : 0.38 fois celle de la Terre

Rotation sur elle-même : 24 h 37 minutes

Révolution autour du Soleil : 687 jours

Vitesse orbitale moyenne : 86400 km/heure soit environ 24 km/seconde

Satellites naturels : 2 (Phobos et Deimos)

Magnitude : - 2.8 au maximum

Diamètre apparent : maximum atteint 25" lors de l'opposition d'août 2003


Toutes les images sont traitées dans le logiciel Iris, addition d'environ 500 images des vidéos  faites avec la VestaPro et le télescope de 203 mm. A partir de l'été 2011 les vidéos sont réalisées avec une caméra I NOVA PLB-C2.



Quelques formations remarquables sur Mars :


  

OPPOSITION DE MARS EN 2014


La mécanique céleste est parfois cruelle, Mars commence à se rapprocher de nous, sa taille atteint 15" cette année, mais elle est aussi très basse sur l'horizon dans la constellation de la Vierge.


.

  

MARS

www.astrophoto-monique.fr/